Le meilleur climat dans l'étable pour des animaux en bonne santé

    Une lumière et un air suffisants sont indispensables au bien-être et à la performance de vos animaux. Des conditions parfaites dans l’étable apportent beaucoup d’avantages.

    Quel devrait être le climat optimal dans une étable à bovins ou à vaches laitières?

    Température de l'air : 4 à 15 °C

    Faible teneur en gaz nocifs

    Humidité de l'air : 50 à 80 %

    Lumière suffisante (bétail laitier : 120 lux, veaux : 80 lux mini.)

    Protection contre les courants d'air

    Faible charge de poussière

    Quel est le lien entre le climat de l'étable et le bien-être des animaux?

    Le climat d’un bâtiment d’élevage a une influence considérable sur le bien-être et la santé des animaux et contribue de manière décisive à un mode d’élevage respectueux de l’espèce. Des conditions climatiques défavorables dans les étables peuvent avoir une influence négative sur la performance des animaux. Ou inversement : plus les animaux doivent être performants, plus les exigences relatives à leur environnement sont élevées.

    L'air vicié des étables a des conséquences négatives sur...

    …l’animal...
    • Stress dû à la chaleur (à partir de 23 °C)
    • Mise en danger de la santé des animaux par des gaz nocifs
    • Risque de refroidissement à cause du poil mouillé
    • Baisse des performances : diminution de la production laitière, détérioration de la fertilité, baisse du rendement boucher.
    ...et l’homme.
    • Endommagement de la structure du bâtiment
    • La poussière et l’humidité favorisent les champignons et les germes
    • Mauvaises conditions de travail

    La solution : la ventilation naturelle

    De nos jours, les étables pour bovins sont principalement ventilées naturellement. Dans la plupart des étables, la qualité de l’air requise peut être assurée toute l’année exclusivement par des systèmes de ventilation naturelle.

    Aération naturelle grâce aux systèmes d’aération des parois latérales

    La condition préalable est que la température de l’étable soit supérieure à la température extérieure. De l’air frais pénètre dans l’étable par des rideaux ou des portes. Cet air traverse la zone réservée aux animaux, se réchauffe et monte. Il s’échappe vers l’extérieur par une ouverture dans le faîte.

    Ce flux d’air constant permet d’évacuer l’humidité, les gaz nocifs et la chaleur de l’étable.

    Un bon tirage thermique grâce au lanterneau réglable

    Le lanterneau réglable d’AGROTEL complète le concept d’aération naturelle d’une stabulation respectueuse des animaux. Le lanterneau réglable produit un « effet de cheminée » qui aspire l’air vicié vers l’extérieur. Ainsi, l’ascendance thermique naturelle du bâtiment d’élevage est utilisée de manière optimale. Les animaux et l’éleveur bénéficient en plus d’un apport supplémentaire de lumière du jour.

    Aération naturelle par ascendance thermique

    • Aération gouttière-faîtage : l’air pénètre sous les tuiles le long de la gouttière et s’échappe au niveau du faîtage. L’humidité au niveau du toit est évacuée.

    • Aération transversale : les rideaux à commande flexible peuvent être ajustés de manière à assurer un échange d’air transversal sans que la vitesse de l’air soit trop élevée.

    • Effet de cheminée : l’air chaud monte, ce qui crée, dans les niveaux inférieurs, un léger vide qui aspire l’air frais de l’extérieur. Cela crée un flux d’air naturel.

    • Ombrage : des systèmes d’aération réglables sur les parois latérales protègent en outre les animaux du stress thermique dû à une exposition directe au soleil.

    Les limites de l’aération naturelle

    Lorsque les températures extérieures sont très élevées ou que les bâtiments d’élevage ont un faible apport d’air frais en raison de leur construction, le principe de l’aération naturelle atteint ses limites. La différence de température entre l’intérieur et l’extérieur – le moteur du système – vient à manquer et le flux d’air s’arrête.

    Systèmes de ventilation mécanisée

    Pour améliorer l’apport d’air frais dans les parties de l’étable mal aérées, il est possible d’utiliser des ventilateurs. Les systèmes de ventilation par tuyaux flexibles SOFTAIR et COOLAIR d’AGROTEL font circuler de l’air riche en oxygène dans le bâtiment d’élevage grâce à des ventilateurs d’alimentation. Les sorties d’air sont calculées et confectionnées en fonction de l’utilisation et de la quantité d’air.

    Nous développons également avec votre collaboration le système de ventilation ou d’aération adapté à votre étable. Qu’il s’agisse d’un mouvement d’air naturel obtenu par des rideaux, de systèmes brise-vent répondant à des exigences particulières ou d’une combinaison permettant la protection contre le vent, l’ombrage et le refroidissement par air pulsé, nous créons ensemble les conditions parfaites dans votre étable.

    Lumière et air dans l'élevage